Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Actualités bibliothèque

Le désherbage de livres source de création

02/10/2018
Le désherbage de livres source de création


Source : L'Est Républicain - Edition du 2 octobre 2018

Douze stagiaires ont récemment suivi une formation « créer avec les fruits du désherbage », ou comment transformer en œuvre d’art les anciens livres des bibliothèques.

Durant les deux jours de formation, les stagiaires ont appris
comment donner une seconde vie aux vieux livres.


Dans une bibliothèque, le désherbage est régulièrement réalisé. Cette opération consiste à retirer des rayonnages des documents qui peuvent être abîmés, qui ne sont plus empruntés (qui ne correspondent plus aux lectorats) ou contenant des informations obsolètes, par exemple.

Comme il est toujours difficile d’éliminer les livres, il existe une façon de leur donner une seconde vie : les transformer en œuvre d’art.

Antonia Schackelford, historienne de l’art et scénographe, et Xaviera Rivalin, relieuse, ont initié une douzaine de stagiaires à la création à partir des fruits du désherbage, sur l’invitation de la Bibliothèque Départementale de Meuse.

Durant deux jours, les participants ont pu découvrir des travaux d’artistes et des illustrateurs utilisant diverses techniques, comme Bruno Munari ou Sara Fanelli.

Les stagiaires ont travaillé sur le potentiel « sculptural » du livre, en utilisant les techniques du découpage, du pliage et du collage. Des carnets cousus ont été créés à partir d’éléments récupérés. Le livre peut également se transformer en bijoux, comme Xaviera a pu le montrer.

Les formatrices ont également apporté de nombreuses pistes d’animations à mettre en place en bibliothèque, notamment autour du conte pour enfants. Une réflexion a aussi été menée sur la mise en valeur des objets réalisés.

Cette formation est, à n’en pas douter, le point de départ d’une nouvelle vie pour les livres et une source d’inspiration pour les bibliothécaires.

 


Concentration et dextérité !



Enveloppes, boîtes surprise…


Après pliages et découpages, on obtient un joli livre animé qui raconte une nouvelle histoire !