Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Le soleil se couche sur Senard (Photo V. Kubler)
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Le soleil se couche sur Senard (photo V. KUBLER)
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Le soleil se couche sur Senard (photo V. KUBLER)
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Actualités

L'Argonne Club Triaucourt toujours confiant dans l'avenir

16/10/2018
L'Argonne Club Triaucourt toujours confiant dans l'avenir

Source et photo : L'Est Républicain - Edition du 14 octobre 2018


Le club, vieux de 58 ans, a tenu son assemblée générale. Même si les financements sont en baisse et les jeunes partent, l’ACT garde une politique volontariste.

L'Argonne Club Triaucourt (ACT) a tenu sa 58e assemblée générale sous la présidence de Dominique Jeannesson devant de nombreux adhérents. Après avoir remercié élus et présidents des différentes associations, le président est revenu sur la mise à l’honneur, par le magazine édité par l’UFOLEP, L’Enjeu, du club.

Il a été présenté comme un club modèle au niveau des associations multisports, rare en campagne, sortant des sentiers battus. L’ACT créé en 1960, s’est tourné vers le multisports pour tous depuis plusieurs décennies. Il compte 260 adhérents âgés de 4 à 94 ans et dix sections (tennis de table, marche, gym active, fitness, gym douce, zumba adultes, zumba kids, badminton, tir à l’arc et loisirs).

Dominique Jeannesson a présenté les nouveaux objectifs de l’UFOLEP. Il s’agit de conquérir, c’est-à-dire trouver de nouveaux adhérents, par le biais de personnes fréquentant le club. Il faut proposer des animations aux personnes qui vieillissent et développer le sport santé (il est reconnu que le sport est un médicament). La formation est prévue par le biais des fédérations pour enseigner et venir seconder les animateurs bénévoles déjà en place.

Le problème est le manque de jeunes qui quittent la région, notamment pour leur travail.

Cotisation inchangée

Le président a ensuite remercié les différents partenaires qui apportent une aide financière, matérielle ou physique dans les nombreuses manifestations et animations proposées par le club.

Un tour de table des sections a été fait, invitant chaque responsable à dresser le bilan de celles-ci. La plupart se pratiquent en loisirs, hormis le judo, le tennis de table et le tir à l’arc où les adhérents participent à de nombreux championnats.

Le club s’investit également aux côtés d’autres associations, de l’EHPAD et propose des animations aux élèves des écoles,

Dans son rapport financier Dominique Jeannesson a regretté la baisse constante, voire la disparition de certaines subventions qui sont pourtant vitales au club, mais il a tenu à rassurer l’assemblée, concernant les cotisations : celles-ci n’augmenteront pas.


Source  : L'Est Républicain - Edition du 19 octobre 2018


Des adhérents mis à l'honneur

A l'issue de l'assemblée générale de l'ACT, Dominique Jeannesson a mis à l'honneur le doyen René Heully, 94 ans. Ce passionné de cartes ne raterait pour rien au monde un après-midi cartes ni un concours. « C’est une personne sympathique », a-t-il ajouté, déplorant son absence à cette soirée.

Il a mis également à l'honneur le jeune Eliot Kahan, 17 ans, qui fait du judo depuis l'âge de 3 ans et demi. Il s’est investi auprès de Clémentine Chaumont, son professeur. Il participe à tous les entraînements, aux actions du comité Meuse, se rend aux différents championnats. Il est devenu assistant de club et peut assister Clémentine sur les cours. Il suit régulièrement des stages de Kata, d’arbitrage. Il va bientôt participer au championnat académique UNSS. Il suit actuellement une formation pour devenir animateur suppléant.

L'assemblée a applaudi son investissement. L'ACT lui a remis un bon cadeau pour le féliciter.