Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Le soleil se couche sur Senard (Photo V. Kubler)
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Le soleil se couche sur Senard (photo V. KUBLER)
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Le soleil se couche sur Senard (photo V. KUBLER)
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Commune de Seuil d'Argonne
Actualités

Animation avec Patrick Berger : Contes, chansons et orgue de barbarie.

16/12/2021
Animation avec Patrick Berger : Contes, chansons et orgue de barbarie.

Animation avec Patrick Berger

Contes, chansons et orgue de barbarie.

 

Ce mardi 7 décembre, invitées par la bibliothèque de Seuil d’Argonne, 26 personnes ont assisté au spectacle présenté par Patrick Berger dans les locaux de la mairie. Avec beaucoup d’humour et du patois lorrain, il a raconté les histoires de « la Mamiche » et de son bouc, de l’âne du père Sigri, de l’élection du maire et bien d’autres. Toutes ces histoires sont issues des contes de Fraimbois publiés entre 1900 et 1914, sous la forme de petites cartes postales humoristiques, parfois grivoises mais toujours moralisantes.

Partick Berger a alterné chansons à l’orgue de barbarie et contes. Les auditeurs ont pu eux aussi fredonné : le petit vin blanc, les amants de St Jean, la bohème… et bien d’autres chansons anciennes. Tous ont bien apprécié cette musique sortie de l’orgue avec le passage des cartons.

Pour terminer, il a narré une version de l’histoire de St Nicolas et a fait participer les spectateurs qui devaient mimer un petit texte en langue des signes.

Le pot de l’amitié a clôturé cet après-midi convivial.

Cette animation a été aussi l’occasion pour quelques personnes de découvrir la bibliothèque. La responsable bénévole a souligné que toutes les actions et tous les achats de livres sont possibles grâce aux subventions de la commune et de la Codecom.